France (france24)

Déconfinement : les Européens profitent de leur liberté retrouvée

By December 26, 2020 No Comments
Des femmes se baignent le 16 mai 2020 après la réouverture de la plage à Nice, sur la Côte d'Azur, dans le sud de la France.

Retour des matchs de football en Allemagne et sorties à la plage : l’allègement des mesures de confinement liées au nouveau coronavirus s’est poursuivi dimanche en Europe, où des dizaines de millions de personnes ont pu profiter d’une liberté retrouvée.

Publicité

Des dizaines de millions d’Européens ont pu profiter d’une relative liberté pendant le week-end, les États allégeant peu à peu les mesures de confinement mises en place pour lutter contre la pandémie de Covid-19.

En Allemagne, c’est le football professionnel qui a pu reprendre. Le championnat allemand (Bundesliga) est le premier à avoir redémarré samedi, permettant au prestigieux Bayern Munich de s’imposer 2-0 face à l’Union Berlin. La rencontre s’est jouée dans un stade vide.

La France, pour sa part, a rouvert un grand nombre de ses plages, dont beaucoup ont été prises d’assaut ce week-end alors que le temps était au beau fixe dans l’Hexagone. Les déplacements y restent limités à un rayon de cent kilomètres autour du domicile.

L’Italie poursuit son déconfinement et la Basilique Saint Pierre rouvre aux touristes
01:54

Très dépendante du tourisme balnéaire, la Grèce autorise l’accès aux plages publiques depuis le 4 mai. Ce week-end, elle a élargi les autorisations d’ouverture aux plages privées, tout en imposant des règles sanitaires très strictes.

En Angleterre, le premier week-end depuis l’allègement du confinement a vu les visiteurs affluer dans les parcs, rendant parfois difficile le respect des consignes de distanciation sociale.

L’Italie, qui a annoncé dimanche son bilan de décès liés au coronavirus le plus bas depuis le début de son confinement, va, pour sa part, lever la quarantaine obligatoire pour les visiteurs étrangers et rouvrir ses frontières aux touristes de l’UE à compter du 3 juin. “Nous sommes confrontés à un risque calculé, sachant (…) que la courbe épidémiologique pourrait à nouveau repartir à la hausse”, a commenté le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte.

Avec AFP

0

Leave a Reply