France (france24)

En France, sportifs et supporters se mobilisent pour lutter contre le coronavirus

By May 7, 2020 No Comments
L'ancien gardien de but professionnel Mickaël Landreau propose l'un de ses maillots aux enchères.

Alors que les compétitions sportives sont à l’arrêt, de nombreux champions français s’engagent contre la pandémie de Covid-19. Des clubs de supporters lancent aussi des cagnottes pour recueillir des fonds.

Publicité

Depuis le début de la pandémie de Covid-19, les compétitions sportives sont à l’arrêt. À défaut de pouvoir vivre leur passion, de nombreux sportifs ont décidé de mettre leur notoriété à contribution pour lutter eux aussi contre le virus. Dans les clubs, les supporters se mobilisent également pour tenter d’aider les soignants en récoltant des fonds. France 24 vous propose un tour de France de ces initiatives.

  • La médaille de champion de France de Raynald Denoueix

L’ancien entraîneur de Nantes a annoncé, le 3 avril, qu’il mettait aux enchères sa médaille de champion de France 2001 au profit des soignants qui luttent contre le coronavirus.

L’initiative est partie de Cyril Dumoulin, gardien de l’équipe de France de handball et du HBC Nantes, qui a profité du début de la quarantaine pour mettre de l’ordre dans ses affaires. Il a commencé le 26 mars à offrir les tenues d’entraînement ou de compétition qu’il n’utilise plus aux enchères sur les réseaux sociaux au profit du personnel médical du CHU de la ville.

D’autres sportifs l’ont suivi comme les footballeurs Eugénie Le Sommer et Mickaël Landreau, le handballeur Luka Karabatic, le basketteur Nicolas Batum ou le coureur cycliste Bryan Coquard.

Raynald Denoueix a aussi été séduit par ce projet et a proposé sa médaille. Les supporters ont été touchés par son geste et ont organisé une cagnotte pour qu’il puisse la conserver. Résultat, ils ont offert un total de plus de 12 600 euros pour lui rendre sa récompense.

  • Des champions mettent la main au portefeuille

À titre personnel, d’autres champions ont aussi puisé dans leurs économies. Dès le début du confinement, le 15 mars, le footballeur Paul Pogba a lancé à l’occasion de son anniversaire une levée de fonds contre la pandémie, promettant de donner au moins 30 000 euros. Il a pour l’instant rassemblé un peu plus de 7 000 euros.

Son coéquipier en équipe de France, Kylian Mbappé, a aussi fait un don conséquent à l’association Abbé Pierre pour soutenir les SDF qui ne peuvent pas être confinés. Le montant n’a pas été révélé.

Le basketteur Rudy Gobert, l’un des premiers sportifs français à avoir contracté la maladie, a également annoncé qu’il allait faire un don de près de 500 000 dollars. Cette somme sera consacrée aux employés de son équipe du Utah Jazz actuellement au chômage technique, mais aussi à des malades touchés par le virus dans l’Utah et aux services de santé français.

View this post on Instagram

Les plus fragiles ne sont pas confinés. Ne les oublions pas. Bravo et force @fondationabbepierre

A post shared by Kylian Mbappé (@k.mbappe) on Mar 27, 2020 at 6:53am PDT

  • Tous en blanc

Près de 200 personnalités du sport ont lancé, le 7 avril, un mouvement intitulé “Tous en blanc” pour “fédérer et mobiliser l’ensemble du sport tricolore pour venir en aide aux personnels de santé”.

Les sportifs appellent, via un site internet, à proposer son aide ou à faire un don pour lutter contre la pandémie aux côtés des soignants. Le kayakiste Tony Estanguet, la boxeuse Sarah Ourahmoune ou encore la ministre des sports Roxana Maracineanu ont déjà participé à cette initiative.

  • La plateforme de don du PSG

Le club de la capitale et champion de France en titre a décidé de rassembler sa communauté pour récolter un maximum de dons pour les 100 000 soignants de l’AP-HP à Paris et en Ile-de-France.

Les fonds collectés seront “consacrés aux besoins prioritaires des soignants – logements et transport, livraison de repas, équipement des salles de repos, matériel de communication… “, peut-on lire dans un communiqué. En cette période de crise, le PSG apporte aussi son soutien aux bénévoles du Secours Populaire et à Action contre la faim.

  • Distribution de denrées alimentaires par les Ultras du PSG

Les supporters du club parisien se mobilisent aussi. Les membres du Collectif Ultras Paris (CUP) participent à des livraisons de denrées alimentaires dans des hôpitaux de la capitale, de la région et même partout en France. Des fans du PSG apportent principalement aux soignants des repas, mais aussi des blouses ou des masques.

  • Un don de l’Olympique de Marseille pour l’AP-HM

À Marseille, le club de la cité phocéenne n’est pas en reste. L’OM a remis un chèque de 50 000 euros à l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille.

Les joueurs sont aussi sensibilisés. Le défenseur japonais Hiroki Sakai, confiné à Marseille avec sa famille, a personnellement donné 20 000 euros. “J’ai réfléchi à ce que je pouvais faire, j’ai voulu faire ce don pour aider les gens qui se battent contre le coronavirus”, a-t-il expliqué dans une vidéo enregistrée pour le personnel hospitalier, comme le rapporte La Provence. “Je ne suis pas une superstar comme Neymar, je ne sais pas si c’est suffisant ou non, mais je veux aider comme je peux.” 

Avec son ami le chef cuisinier Ippei Uemura, Hiroki Sakai a aussi donné 10 000 euros à l’association Gourméditerranée, qui prépare bénévolement des repas pour les soignants à l’AP-HM, mais aussi pour l’association des paralysés de France ou l’hôpital militaire de Laveran.

  • Le Racing Club de Strasbourg et Femmes de Foot récoltent plus de 200 000 euros

Dans une région particulièrement touchée par le coronavirus, le Racing Club de Strasbourg Alsace (RCSA) et l’association Femmes de Foot de Strasbourg se sont mobilisés ensemble pour venir en aide à toutes celles et ceux qui se battent au quotidien contre le virus Covid-19.

Selon le site l’Actu, ils ont “ont récolté plus de 200 000 euros, à hauteur de 100 000 euros chacun”.

Une somme destinée à “soutenir les personnels soignants des hôpitaux, des Ehpad ou encore les pompiers et le SAMU du Bas-Rhin”, explique le site d’information, “notamment par le biais de livraison de plateaux repas ou encore de dons d’équipement médical. Ainsi, 1 000 blouses en coton, financées par le RCSA, seront distribuées sur le territoire pour les infirmières”.

  • Succès pour la plateforme de l’OL

À l’instar du PSG, l’Olympique lyonnais a aussi lancé sa plateforme de financement participatif “pour permettre à tous d’effectuer un don en faveur de la lutte contre la pandémie qui touche actuellement notre pays”.

Le club a déjà fait un don global de 300 000 euros pour soutenir les services de secours et d’assistance de la région Auvergne-Rhône-Alpes. À cette somme s’ajoutent plus de 150 000 euros collectés, pour un objectif total de 500 000 euros.

  • Un don du propriétaire chinois de l’AJ Auxerre

Le club de l’AJ Auxerre, actuellement en Ligue 2, a annoncé dans un communiqué que son propriétaire, le Chinois James Zhou, a décidé de “faire don de 100 000 masques de protection, 20 000 tests de dépistage et 3 000 vêtements de protection” qui “seront mis à disposition par l’AJA aux services de santé de l’Auxerrois via l’hôpital d’Auxerre”.

“Qu’elle soit face au public, aux salariés ou aux partenaires, l’entreprise doit assumer en permanence sa responsabilité. Nous ferons sans arrêt des efforts pour protéger tous les salariés de l’AJA et la ville d’Auxerre, en respectant les consignes de l’État, afin de gagner la guerre contre le Covid-19”, a déclaré l’actionnaire majoritaire du club bourguignon.

0

Leave a Reply